Justice Pro Bono au Nunavik

SUSPENSION DU CASIER JUDICIAIRE

Depuis 2017, nous tenons des cliniques juridiques gratuites dans les communautés du Nunavik, et les demandes de pardon ont été une question récurrente. Bien que nous ayons aidé individuellement les citoyens et citoyennes qui se sont présentés à nos cliniques avec leurs demandes, nous étions également désireux de développer une solution plus globale qui pourrait réduire les effets négatifs d’un casier judiciaire.  Dans l’état actuel des choses, il constitue un obstacle important à l’emploi au Nunavik, en plus d’être un moyen de stigmatisation néfaste.

NOTRE PROJET

Une erreur passée vous empêche-t-elle d’aller de l’avant ?

Vous avez des questions sur le processus de pardon (ou de suspension du casier judiciaire)?

Justice Pro Bono s’est associé au département de la Justice de Makivik pour répondre à vos questions. Un guide détaillé, un soutien téléphonique et une aide pour le paiement des frais de demande sont disponibles pour les bénéficiaires Inuit qui souhaitent entreprendre le processus de pardon.

Notre guide est destiné à être utilisé conjointement avec le service téléphonique, car de nombreuses étapes seront facilitées par l’agent. Nous vous encourageons fortement à commencer votre démarche en appelant Makivik au 1-833-331-5818 pour obtenir l’aide d’un de leurs agents !

Justice Pro Bono remercie le ministère de la Justice du Canada et le ministère de la Justice du Québec pour leur généreux soutien financier, et le département de la Justice de la Société Makivik pour leur soutien logistique. 


CLINIQUES JURIDIQUES BÉNÉVOLES AU NUNAVIK

L’accès à la justice dans le Grand Nord québécois est un défi quotidien pour les communautés autochtones. Préoccupé par cette réalité et afin d’y contribuer concrètement, Justice Pro Bono a mis sur pied une clinique juridique bénévole mobile au Nunavik. Nous avons visité quatre communautés depuis 2017, soit Kuujjuaq, Puvirnituq, Salluit et Kuujjuarapik.

C’est un total de 14 juristes (avocates et notaires) bénévoles, qui ont donné informations et conseils juridiques des centaines de citoyens et citoyennes de ces communautés nordiques dans le cadre des différentes cliniques. Les juristes ont également profité de leur passage dans la région pour donner des ateliers introductifs sur notre système de justice développés par Éducaloi auprès des étudiants et étudiantes de niveau secondaire.

Justice Pro Bono remercie le Barreau du Québec, la Chambre des notaires, le ministère de la Justice, la Société Makivik et l’Administration régionale Kativik pour leur généreux soutien financier et logistique. 

Cliniques :

Mars 2017 Kuujjuaq
Janvier 2018  Kuujjuaq
Octobre 2018  Puvirnituq et Kuujjuarapik
Mai 2019  Puvirnituq et Salluit
Novembre 2019 Kuujjuarapik

QUELQUES INFORMATIONS SUR LE NUNAVIK

  • Différent du Nunavut (un territoire fédéral au nord du 60e parallèle), le Nunavik réfère au territoire nordique québécois, au nord du 55e parallèle
  • Représente le tiers (1/3) du territoire de la province de Québec (500 000 km2)
  • Capitale : Kuujjuaq
  • Langues parlées et enseignées à l’école : Inuktitut et Français ou Anglais
  • 14 communautés inuites, dont une où cohabitent Inuit et Cris (Kuujjuarapik-Whapmagoostui)
  • Environ 13 000 habitants, qu’on appelle les Nunavimmiut
  • Les Inuit représentent une des 11 nations autochtones au Québec